Demande demo Numero Vert

E-commerce et Cross-docking

cross-docking e-commerce

Le cross-docking, une alternative intéressante en e-commerce

Aujourd’hui, le commerce électronique ou e-commerce a grandement facilité les transactions commerciales en raison des nombreux moyens mis en œuvre au fil des années. Parmi les tendances du moment figure le cross-docking qui a pour objet de pallier le stockage des produits et permet un meilleur contrôle des délais de livraison et de leurs suivis.

Cette solution de transbordement destinée plus particulièrement aux sociétés à fournisseurs multiples permet ainsi le regroupement des marchandises par destinataire tout en optimisant l’approvisionnement de ces dernières.

Le cross-docking : comment ça marche ?

Cette méthode consiste à faire passer directement les marchandises du quai de déchargement vers le quai d’expédition sans avoir à entreposer les produits dans un espace de stockage pendant un certain temps.

L’objectif est donc de réduire considérablement les stocks afin d’optimiser la gestion de la chaîne logistique.

Sur un espace de cross-docking, les marchandises en provenance des fournisseurs sont d’abord déposées sur une zone centrale entre les deux quais.

Puis, on passe à la préparation des commandes (identification et vérification des marchandises) avant de les réexpédier à destination des clients.

Selon les capacités opérationnelles des fournisseurs, l’organisation des opérations peut également être :

  • Alloti: le fournisseur se charge de préparer les commandes par destinataire final, tandis que le e-commerçant va gérer uniquement les nouveaux bons de livraison et la réexpédition.
  • Non-alloti : le fournisseur prépare une commande globale, dont l’acheminement vers chaque destinataire sera assuré par le e-commerçant.

E-Commerce et cross-docking : les points forts et les contraintes

Le principal avantage du cross-docking est sans aucun doute la réduction des délais et des coûts de livraison.

En effet, c’est une solution économique qui permet de minimiser considérablement les dépenses en l’absence des frais intermédiaires de stockage, d’infrastructures d’entreposage et des frais en personnel.

Par ailleurs, le suivi d’avancement des opérations sera effectué en temps réel.

Toutefois, cette solution a également ses inconvénients, car elle nécessite au préalable des investissements pour mettre en place une organisation coordonnée destinée à gérer :

E-Commerce et cross-docking : les avantages

Les avantages sont indéniablement dans la possibilité de réduire des coûts du fait de l’absence de frais intermédiaires de stockage, d’infrastructures d’entreposage et des frais en personnel. Avec le cross-docking, les opérations sont réduites au strict nécessaire, les délais sont courts, les coûts de livraison sont abaissés et le suivi d’avancement est en temps réel.

E-Commerce et cross-docking : les contraintes

Cette solution nécessite au préalable, des investissements pour mettre en place une organisation coordonnée destinée à gérer :

  • Les fournisseurs capables de réaliser les préparations et les conditionnements nécessaires.
  • Les flux d’approvisionnement vers la plate-forme
  • L’ordonnancement précis des plannings et des tâches de réception et d’expédition
  • Le Codage permettant une identification rapide et précise des colis.
  • Un Système d’information temps réel apte à gérer l’ensemble de ces fonctionnalités et à assurer la traçabilité de chaque colis tout au long du processus.

Que propose Akilaé ?

Akilaé met à la disposition des TPE, PME et grands comptes un large panel de solutions logicielles adaptées aux besoins de leur métier.

Des outils fiables, fonctionnels et qui sont faciles d’utilisation.

Quel que soit votre secteur d’activités (commerce, industrie, BTP, agro-alimentaire, etc.), nous pouvons ainsi vous assurer un accompagnement en temps réel tout au long de votre évolution.